1960

Jusqu’en 1960 nos missions travaillaient sous le titre international de la SUM et depuis 1952 la SUM France est devenue Mission Protestante Franco-Suisse du Tchad.

A partir de 1960, la Mission SUM fut reconnue officiellement par le gouvernement tchadien. Les différentes branches de le SUM se répartirent fraternellement et par affinités les divers secteurs géographiques du pays ainsi que les diverses activités. C’est ainsi que depuis ce temps les différentes Missions poursuivent leur travail dans ce pays. Les « prêts » de missionnaires entre missions sont courants et les partenariats sur le terrain fréquents.

Les églises du Tchad étaient appelées Église Évangélique SUM-Tchad

A la veille de la déclaration de l’indépendance, Victor Veary le premier missionnaire SUM, au Tchad, encourage l’église pour qu’elle devienne indépendante, ce qui fut fait et l’église prend alors de nom de EET (Église Évangélique du Tchad) et garde les mêmes collaborations avec les missions.

De nombreuses réorganisations ont eu lieux, mais une impulsion nouvelle est donnée aux missions et aux églises pour aller évangéliser vers le Nord-musulmans.

Please follow and like us: